Un pays, mille visages

Le poète l’a dit un jour : « le Maroc, c’est la porte ouverte sur le rêve ». Sur tous les rêves raffinés qui se perdent de plus en plus dans un monde déshumanisé, où l’on ne prend ni le temps de vivre, ni celui de rêver. Ces rêves-là ne sont pourtant pas hors de portée. Bien au contraire, ils sont si proches et si enveloppants : ces jardins où la luxuriance est déjà un petit coin de paradis, ces dentelles de stuc qui sont autant de symphonies muettes d’une invitation au voyage et à ses mystères, ces moucharabiehs au-delà desquels la pénombre se décline dans l’entrelacs des couloirs furtifs où l’on imagine le doux frottement des soieries d’Orient.

Ou encore ces notes égrenées sur les cordes d’un luth traînant ses espoirs et ses émotions contenues. Enfin, ces bruissements d’eau paraissant jaillir d’une fontaine bordée de zelliges, comme pour rappeler la langueur du temps qui passe, cette disponibilité à l’accueil de tout un peuple bigarré et plein de joie, joie de vivre, de donner et de recevoir.

Tel qu’en lui-même, n’est-ce pas le Maroc intime, des émotions et des sentiments sans cesse ravivés par le contact avec l’autre ? Rien à voir avec les avenues aseptisées des métropoles de l’Occident. Non. Autre chose plutôt. Une alchimie au quotidien qui n’est pourtant jamais tout à fait la même, celle d’une vie au rythme haletant, brouillon même, de ruelles étroites et tortueuses; un mouvement de multitudes affairées à la mesure du dynamisme d’une société en marche; un bouquet de bruits, de saveurs, d’odeurs et de couleurs qui vous étreignent et étourdissent les sens. Si vous continuez votre escapade, que trouverez-vous aussi ? Des murettes de terre ceinturant tant bien que mal une palmeraie dressée debout et faisant écran à un horizon que l’on croit sans fin; ou encore une casbah tellement altière malgré la charge des ans, flottant dans l’air, alors qu’elle a surgi d’un sol ocre marqué du sceau de l’immémorial; sans oublier l’immensité des espaces déclinés en montagnes et en plaines, en terres désertiques à l’infini que seuls l’Océan Atlantique et la Mer Méditerranée viennent contenir.

Tel est le Royaume du rêve, hôte de ses visiteurs, Royaume aux mille Royaumes. Il se livre volontiers à qui prend la peine de l’aimer. Mais il le fait par touches successives cumulant les impressions et les souvenirs dans une étreinte pudique qui aiguise les sens. De Tanger et Fes au Grand Sud, de Marrakech à Agadir, des vagues paresseuses de la Méditerranée aux dunes de sable des contrées méridionales, ce n’est pas un Maroc que l’on rencontre, mais dix, vingt, mille Maroc peut-être, chacun arc-bouté sur ses traditions, son mode de vie et son identité. L’offre touristique est multiforme, polyphonique aussi, telle une tresse sans fin de contrastes, de senteurs, de paysages naturels, de sites et de découvertes qui lui donnent son relief et son âme.

 Si Abdelhadi EL ALAMI Grand professionnel et Expert " Tourisme au Maroc, l'éternel espoir"

468 Km de côtes sur la Méditerranée, 3000 Km sur l'Atlantique donnent à ce pays une importante façade maritime. À l'intérieur du pays, par contre, s'alternent plaines, plateaux et 4 grandes chaînes montagneuses : Le Rif au nord, les 3 Atlas au centre et au sud. Riche en tradition de toutes sortes, le Maroc est un inépuisable réservoir de trésors culturels. Rabat, la blanche, Meknès, la verte, Fès, la mystérieuse et Marrakech, la rouge, forment ce qu'on appelle les 4 grandes villes impériales. Mais que dire de la moindre petite ville, des paysages infinis du grand Sud ? Médinas grouillantes et colorées, hommes bleus du désert, femmes berbères aux visages tatoués, aux bijoux d'argent et aux robes colorées. Le Maroc est un kaléidoscope d'images, d'odeurs, de couleurs, un pays où le dépaysement est total et la chaleur de l'accueil inoubliable.

Ici, vous n'êtes pas un (e) touriste, mais un (e) invité(e)

 

INFORMATIONS PRATIQUES:

LANGUES

L'Arabe est la langue nationale, le Berbère est parlé dans le Sud, le centre et au Nord dans le Rif. Le Français est largement répandu.

CLIMAT

Variable selon les régions et les reliefs: méditerranéen au Nord, atlantique à l'Ouest, désertique au Sud et continental à l'intérieur du pays. Les pluies irrégulières, diminuent sensiblement du Nord au Sud et d'Ouest en Est. La neige peut rester plusieurs semaines entre 1000 et 2000 mètres d'altitude. Au-delà de 2000 mètres, elle est présente de 6 à 9 mois par année. Dans le centre du grand Sud, il faut noter des écarts très importants entre les températures diurnes et nocturnes.

VISAS

Tous les visiteurs doivent avoir un passeport, les citoyens de l'Union Européenne, des Etats Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande et Russie n'ont pas besoin de visa.

SANTE - HYGIENE

Aucune vaccination obligatoire. L'eau est potable dans les villes, mais nous vous conseillons de ne boire que l'eau en bouteille

MONNAIE

Dirham. 1 MAD = 0.10 EUR et 0.12 USD. L'importation et l'exportation du Dirham sont interdites.

BANQUE - CHANGE

Des bureaux de change se tiennent dans les hôtels, aéroports et banques. Il est possible d'apporter des chèques de voyage. Les cartes de crédits sont acceptées dans la majorité des hôtels et des magasins. Les banques sont ouvertes tous les jours de 8h30 à 15h45 sauf le samedi et le dimanche.

 HOTELS

La qualité de l'hébergement au Maroc connaît un progrès continu et certain, rivalisant au plus haut niveau international. Les hôtels 5* de luxe, 5* et 4* étoiles; de même que les fameux Riads, offrent un excellent rapport qualité prix et disposent d'un personnel affable et courtois.

PLAGES

Des kilomètres de plages sablonneuses désertes pour vous seuls, au bord de la Méditerranée ou de l'Atlantique, ou des plages équipées à quelques mètres de votre chambre d'hôtel. Voilà, ce que vous offrent les 3500 kms de côtes marocaines.

GASTRONOMIE

Cuisine internationale servie dans tous les hôtels et restaurants en ville. La cuisine traditionnelle marocaine est raffinée, très riche et variée : couscous, pastilla, brochettes, tagines, Harira, délicieuses pâtisseries et excellent vin local. La boisson nationale est le thé à la menthe.

SHOPPING

Il est d'usage de marchander ses achats, en particulier pour acquérir les produits artisanaux d'une grande diversité.