Villes Impériales du Maroc Casablanca

Nouveau produit

800,00 €

Villes impériales>Maroc

Circuit des villes impériales au Maroc-Tour Privé

Ce n'est pas qu' un simple tour, mais une vraie expérience!

Special départ 3 Sept: 800€/personne en chambre double

Il ne faut pas comparer l'incomparable, il y a circuit et circuit et il y a les Nôtres: Tous Nos Tours sont privés, en voiture privée avec chauffeur privé, guides locaux professionnels privés avec visites privées, modifiables suivant vos envies, en 2 versions: confort en hôtels 4*ou Riads (normes locales) ou Luxe en hôtels 5*

Nous comprenons que vous ne souhaitez pas être coincés dans de longues files d’attente et se débattre dans la foule pour voir la même chose que tout le monde 

Ce circuit peut commencer et finir à Casablanca, Marrakech, Rabat ou Fès et peut être fait dans un sens comme dans l'autre suivant l'aéroport d'arrivée et de départ.

Pour votre tranquillité d' esprit vous pouvez payer seulement 10% pour confirmer votre réservation, le reste à votre arrivée en cash et en devises

Authenticité, dépaysement & exotisme

Toute l'histoire du Maroc est inscrite sur les murs des 4 villes du circuit des villes impériales: Marrakech et la Place Jemaa El Fna, Fes et la  Fontaine Nejjarine, Meknès et Bab El Mansour, Rabat et le Mausolée Mohammed V, mais cet aussi Volubilis et Casablanca avec la Mosquée Hassan II, toutes classées au patrimoine mondial par l'Unesco.

“A grand roi, grande ville “, écrivait au XIVème siècle l’illustre historien maghrébin Ibn Khaldoun. De toute évidence, les capitales impériales sont l’héritage des différentes dynasties  Ces souverains tiennent à graver dans la pierre la puissance de leur règne. Lorsqu’une dynastie marocaine choisit sa résidence à Fès, Marrakech, Rabat ou Meknès, la cité, devenue capitale  se pare de monuments (palais, mosquées, mausolées) qui témoignent du prestige du prince aux yeux de ses contemporains et de l’histoire. Monde de grandeur, de raffinement et de luxe, la ville royale est aussi un univers mythique qui inspire aux auteurs médiévaux des images de légende.

Nous vous emmenons là où les autres ne vont pas! Sans faire l’impasse sur les principaux centres d’intérêt incontournables du Circuit des Villes Impériales au Maroc, sortir des circuits touristiques traditionnels pour découvrir des lieux encore peu visités. Voir les petits "plus" que les autres ne verront pas dans leur circuit.

Allez sur les traces des Sultans: 

Vous allez sur les traces de ce roi qui avait 500 concubines et 15000 chevaux  ou cet autre pieu et juste qui ne voulait que la gloire du Seigneur en construisant Fès alors que ce vizir (ancien esclave) par magie et intrigues de palais s'est proclamé régent du roi, a construit  le palais de la Bahia pour sa préférée, pas moins de 150 chambres. D’autres rois ne craignant pas la mort de leur vivant, ont édifié leur tombe et y ont excellé : les Tombeaux Saadiens. Casablanca ville moderne n’échappe pas à la tradition, et un grand Roi lui a offert un chef d’œuvre de l’architecture arabo-musulmane : la grande Mosquée Hassan II qui peut contenir 25000 personnes à l’intérieur et 80000 à l’extérieur!

Délectez vous sans modération

le Maroc, ce n'est pas que des monuments et des sites historiques, des paysages variés et une population amicale et accueillante, mais c'est aussi une cuisine délicieuse parmi le Top5 des cuisines mondiales, et pour aimer un pays, il faut le manger!

Une cuisine intelligente et variée. Tout y est, délicieusement dosé : croustillant ou fondant, doré ou moelleux. Du méchoui au couscous, de pastilla au tajine, hormis ces classiques de la cuisine marocaine, Nos circuits et tours sont en petit déjeuners pour que  vous goûterez des spécialités régionales, dans les restaurants locaux, les échoppes et les marchés, ou partagerez le repas d’une famille marocaine. Et si vous le voulez, vous apprendrez les secrets de la cuisine marocaine et le monde des épices dans un cours de cuisine marocaine privé seulement pour vous avec une maîtresse de maison chez une famille marocaine !(en option)

Leonard de Vinci, n'a t il pas dit: Les détails font la perfection, et la perfection n'est pas un détails!


Programme du circuit des villes impériales au Maroc:

- Jour 1: Arrivée à Casablanca ou (Vous pouvez aussi arriver à Marrakech, Rabat ou Fès suivant votre compagnie aérienne sans problème)

Arrivée  à l aéroport de Casablanca accueil assistance et transfert à l’hôtel,  logement à l hôtel 4* du circuit à Casablanca

- Jour 2 : Casablanca / Rabat / Meknès (B)

(patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco) (1h par autoroute pour Rabat + 2 h pour Meknès

Après le petit déjeuner à l’hôtel, brève visite de Casablanca : la Mosquée Hassan II, un chef d’œuvre de l’architecture arabo-musulmane construite en partie sur la mer avec le minaret le plus haut au monde. Visite extérieure de l’esplanade, (la visite intérieure est payable sur place : 12€), la corniche, puis visite panoramique de la place des nations avec ses immeubles art déco des années 1930 puis route pour Rabat,

Se sont les Almohades, et en particulier leur chef Abdelmoumen, qui fondèrent Rabat vers 1150.

Visite guidée de :

Tour Hassan

Se détachant du ciel, et dominant la ville, la tour Hassan s’élève au dessus des ruines de la mosquée (édifiée par le sultan Almohade Yacoub El Mansour) dont elle était le minaret. Ce sanctuaire, probablement le plus vaste de son époque, semble avoir été destiné aux fidèles d’une vaste métropole. Détruit au moment du tremblement de terre de Lisbonne en 1755, il n’en demeure de nos jours que d’imposants vestiges dominés par un minaret tronqué, réplique de la Giralda de Séville, et la Koutoubia de Marrakech.

Le mausolée Mohamed V

Ce monument se dresse dans le cadre grandiose de la mosquée Hassan et immortalise la mémoire de feu S.M Mohammed V, décédé en 1961. Résultat, admirable d’équilibre et de raffinement, d’un travail laborieux entrepris par plus de 400 artisans des plus habiles du royaume.

La Kasbah Oudaya

Le palais royal

Edifié en 1864, le palais royal ne peut être admiré que de l’extérieur. Il comprend divers bâtiments dont le Cabinet Royal, les bureaux du Premier Ministre, la Cour Suprême, le Collège impérial, la Caserne royale et la mosquée Al Fateh où se rend le roi avec sa cour, pour la prière du vendredi.

Après route pour Meknès, arrivée et nuit à l'hôtel4* ou Riad à Meknès.

- Jour 3 : Meknès / Volubilis / Fès (B)

(patrimoine mondiale de l’Unesco / Fès (patrimoine mondial de l’Unesco) (1H par autoroute)

Après le petit déjeuner visite guidée de Meknès.

Le peintre Eugene Delacroix disait de Méknès:" c'est un lieu fait pour les peintres...le beau abonde...le beau court les rues, je suis étourdi de tout ce que j'ai vu, je suis dans ce moment comme un homme qui rêve."

La Ville de Meknès eut son heure de gloire lors du règne de Moulay Ismaïl, ce “Louis XIV marocain”. Il y fit élever les remparts de 40 km de long, pilla les ruines de Volubilis et le palais el-Badi de Marrakech pour construire sa cité impériale. Il ne reste de ce palais, Dar el-Makhzen, que les immenses greniers à blé, un lac artificiel et les écuries. Arrivée et visite du bassin de l'Agdal plus au sud se dresse Dar EL-Ma (maison de l’eau), construite aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Les greniers (Heri –Souani), faisaient office de magasins où étaient entreposés les réserves alimentaires de la ville, mais aussi le foin et le grain prévus pour nourrir les douze mille chevaux du souverain. Les murs de 7 m d’épaisseur ainsi qu’un réseau de canalisations souterrain maintenaient une température fraîche et constante à l’intérieur des réserves. Pour alimenter les conduites, des norias actionnées par des mulets ou des chevaux élevaient l’ eau des citernes de 40 m de profondeur. D’après les chroniqueurs de l’époque, l’obsession de Moulay Ismail d’être assiégé fut à l’origine de la démesure des greniers qui, une fois remplis, auraient pu assurer la survie de la ville pendant vingt années ! Aucun siège ne dura en réalité plus d’une semaine sous son règne. Dans l’une des salles, une grande porte en bois sculpté provenant du palais royal présente en son centre un soleil. Autrefois appelé rosace, il était le symbole de la dynastie mérinide. Son existence est antérieure au soleil de Louis XIV dont on a dit, à tort, que Moulay Ismaïl s’était inspiré. Les motifs géométriques à l’extérieur de la rosace représentent le cosmos et l’interdit, c’est-à-dire ce qu’on ne peut et ne doit atteindre.

Poursuite de la visite par la mosquée et le tombeau de Moulay Ismail et la fameuse porte " Bab El Mansour" la porte la plus photographiée au Maroc. 

Continuation vers la ville romaine de volubilis visite guidée de la ville romaine que Delacroix après l'avoir visitée a dit:" C'est beau, c'est comme au temps de Homère: les romains et les grecs sont là à ma porte."

Après route pour Fès, arrivée et nuit à l’hôtel ou en Riad.

- Jour 4 :  Fès (B)  (classée patrimoine mondial par l’Unesco)

Après le petit déjeuner à l’hôtel, journée consacrée à la visite de la ville de Fès, ses monuments historiques et d'intérêt, les souks.

« Fès ne se livre pas facilement. Pour y accéder, il faut rentrer par la grande porte, à la fois visible et voilée, du sacré. Car Fès est un sanctuaire. C'est ainsi d'ailleurs que les soufis, ces initiés de l'islam, l'ont toujours appelée : la Zaouïa. Le voyageur qui venait de loin savait qu'en arrivant aux portes de la ville, c'est à son fondateur et à son saint patron lui-même qu'il demandait l'hospitalité. Pour lui, Fès est la ville de Moulay Idriss. ».

Médina Fes El Bali :

C’est la plus vaste du Maroc et la plus passionnante. Elle fut classée patrimoine mondial par l’Unesco en 1976. Ses ruelles en labyrinthe mènent vers une multitude de merveilles historiques et de souks.

C’est le cœur historique de la ville, établi sur les pentes d’une cuvette traversée par l’oued Fès: c’est la médina, avec ses medersas Attarine (bâtie entre 1323 et 1325) et Bou Anania (construite entre 1350 et 1357 par le sultan Abou Inane), sa fontaine Nejjarine, son mausolée Moulay Idriss et sa fameuse mosquée Karaouine (entrée interdite aux non-musulmans).

Souk El Attarine :

C’est le souk des épiciers, il est sans conteste le marché le plus coloré de Fès.

Nejjarine :

Cette petite place tient son nom des ébénistes qui occupent les échoppes du quartier. Une jolie fontaine toute de zéliges ornée et d’un fronton en bois sculpté vient agrémenter la place. Sur cette place se trouve un ancien Foundouk (maison des hôtes) transformé aujour d’hui en musée où sont exposées des merveilles retraçant l’histoire du bois au Maroc.

La mosquée Quaraouyne :

Fondée en 862 par une musulmane Fatima El Fihria originaire de Quairouan. C’est l’université la plus ancienne du monde arabe islamique. Quatorze portes permettent l’accès à l’intérieur de l’université qui dispose d’une précieuse bibliothèque riche de 30.000 volumes.

Zaouia de Moulay Idriss :

Abrite le tombeau de Moulay Idriss II fondateur de Fès. C’est le lieu saint de Fès.

Médersa Bou Inania :

Université islamique édifiée entre 1350 et 1357 par le sultan Mérinide Abou Inane et dont l’architecture est un des chefs d’œuvre de l’art maure.

Médersa Attarine :

C’est une école coranique édifiée en 1323 par le sultan Mérinide Abou Said dont le décor est d’une extrême finesse.

Dar El Magana :

C’est une horloge hydraulique à billes datant de 1357 , sise sur Talaa Sghira, dans un décor de bois et de plâtre sculptés.

Borj Sud :

C’est une forteresse construite sous le règne du Sultan Saadien Ahmed El Mansour Dehbi (1578-1609). Elle abrite aujourd’hui un musée d’armes légères.

Installation à l'hôtel 4*, ou logement en Riad  du circuit

Après, sortie facultative en option dans un bar branché de la ville de Fès ou assister à un spectacle nocturne dans un palais des mille et une nuits (35€/personne dîner inclus)

- Jour 5 : Fès / Marrakech (B)  (par autoroute 5h)

Après le petit déjeuner départ pour la ville de Marrakech, arrivée et installation à votre hôtel ou Riad, temps à disposition pour relaxer.

En option dîner show avec live musique (50€/personne)

- Jour 6:  Marrakech (B)

Marrakech fut fondée par Youssef Ibn Tachfine, premier souverain de la dynastie Almoravide en 454 de l’Hégire, correspondant à l’an 1062 de l’ère chrétienne.

Après le petit déjeuner, visite guidée des monuments de Marrakech: 

Palais Bahia: Le Palais de la Bahia est un palais arabe construit à la fin du XIXe siècle par l’architecte marocain El Mekki pour le compte du grand vizir Ahmed ben Moussa dit Ba Hmad. 7 années ont été nécessaires pour sa construction. Il comporte un seul niveau avec 150 pièces richement décorées, des beaux patios et des jardins couvrant plusieurs hectares. 

Tombeaux Saadiens: Revivre l'âge d'or de Marrakech On dit que l'on n'emporte pas ses richesses dans sa tombe. Pourtant, le sultan saadien du XVIe siècle Ahmed El-Mansour Eddahbi a fait mentir l'adage. Surnommé « le Victorieux », en raison de ses succès militaires contre le Portugal et le Soudan, et « le Doré » pour les richesses qu'il tirait du commerce du sucre, il fit couvrir d'or le plafond de la salle des Douze Colonnes, au somptueux décor de stuc et de marbre, afin que son futur tombeau soit digne de sa gloire. El-Mansour mourut au milieu de ce faste en 1603. Le sultan alaouite Moulay Ismaïl décida de faire murer les tombeaux afin d'éloigner des esprits le souvenir de ses prédécesseurs. Accessibles par un petit passage depuis la mosquée de la casbah, ils tombèrent dans l'oubli avant d'être redécouverts en 1917.

Minaret de LA KOUTOUBIA  emblème de Marrakech, a servi de modèle architectural à la Giralda de Séville et à la tour Hassan de Rabat. Illustration monumentale du décor mauresque, il se distingue par ses proportions mathématiques, ses arcs festonnés et ses merlons (crénelures) dentelés. À l'origine, le minaret était couvert du plâtre rose typique de Marrakech. Lors de sa restauration en 1990, les spécialistes décidèrent de conserver son aspect authentique et ses pierres apparentes. La mosquée de la Koutoubia est interdite aux non-musulmans (décision prise par le Général Lyautey), mais il est possible de visiter ses jardins, lieu idéal pour écouter de près l'appel du muezzin.

La Grande Mosquée garde la haute main sur toutes les activités dans les villes impériales: elle est le lieu du culte, l’université, le tribunal, l’asile inviolable, l’espace de convivialité où doivent se remplir sans obstacle les devoirs envers Dieu et envers les hommes. Symbole social et urbain d’une puissance propre à impressionner les esprits, le minaret, qui transcende l’ensemble de la ville, résume l’éthique citadine. L’appel à la prière que lance le muezzin cinq fois par jour et qui scande le déroulement de la journée est un rappel de l’unité de la communauté musulmane.

La place Jemaa el Fna : théâtre à ciel ouvert où dresseurs de singes et de serpents, arracheurs de dents, liseuses de bonne aventures se surpassent en virtuosité à qui vous arrache le plus de dirhams pour la photo. Au crépuscule, les conteurs tiennent le public en haleine avec le récit d'anciennes légendes arabes, racontées avec force gestes. Astrologues, guérisseurs et danseuses du ventre s'installent aux abords de la place, alors investie par une centaine d'étals de nourriture dont s'échappent d'odorantes fumées. Le tout offre un spectacle inoubliable qui a valu à la place Jemaa el-Fna d'être inscrite en 2001 au patrimoine Oral mondial de l'humanité par l'Unesco.

A la place Jemaa el Fna on vous offre une séance de tatoo au Henné pour les femmes ou une séance chez les liseuses de bonne aventure

Souks de Marrakech:

Véritable labyrinthe où la foule vous happe, puis vous porte dans le jeu des rayons de lumière.

Dans un dédale de ruelles ombragées, on traverse le souk du cuivre où les dinandiers martèlent le métal de façon ancestrale. Au souk des teinturiers sèchent de gros écheveaux de laine aux riches couleurs, tendus d’un mur à l’autre sur des perches. Au souk aux tapis, on vend à la criée au plus offrant.
Et le souk des potiers présente ses plats à tajine, ses poteries vernissées et ses magnifiques céramiques. On traverse également le souk des bijoutiers, des maroquiniers et des ébénistes. En fin le souk aux épices, là, les senteurs de safran, cumin, cannelle, gingembre, clous de girofle, fleurs d’oranger vous étourdissent les sens
Plus loin, sur les étagères des apothicaires s’alignent ambre, musc, pots de henné, fioles d’extrait de rose ou de jasmin.

Nuit à l’hôtel

(Sortie facultative aux bars branchés de Marrakech, ou aller dépenser vos derniers dirhams à l’un des 2 casinos de Marrakech : à vous risques)

- Jour 7: Marrakech (B)

Petit déjeuner à l'hôtel, journée libre pour relaxer, faire du shopping ou faire des excursions ou activités en option.

- Jour 8 : Transfert à l’aéroport de Casablanca (B) (2h par autoroute)

"Qui a l'habitude de voyager, … sait qu'il arrive toujours un moment où il faut partir." Paulo Coelho, L'Alchimiste 

Après le petit déjeuner et suivant l'horaire du vol de retour, 
transfert à l'aéroport, assistance pour l'embarquement et fin de nos services

- Prix du circuit des villes impériales au Maroc en hôtels 4*: ou Riads de charme: voyage privé et très personnalisé.

Si 2 participants: 1200,00€/personne

Si 4 participants: 1100,00€/personne

Si 6 participants: 1000,00€/personne

Si 8 participants:   900,00€/ personne

Si 10 participants:  800,00€ / personne

Les prix comprennent:

7 nuits en hôtels 4*/3* ou Riads en occupation double
Les petits déjeuners
Les transferts privés aéroport/hôtel/aéroport
Le circuit en voiture privée, minibus privé climatisés
Les visites privées et (frais d'entrée aux monuments à votre charge)
Les services des guides locaux privés 

Notre assistance 24/24 h 

Enfant jusqu'à 5 ans gratuit +5 à 12 ans 50% réduction en chambre avec 2 adultes.

- Prix Circuit des villes impériales en hôtels 5* en B.B (petits déjeuners)

Si 2 participants: 3500,00€/personne en chambre double

Si 4 participants: 3400,00€/personne en chambre double

Si 6 participants: 3300,00€/personne en chambre double

Vous avez des questions? Nous avons les bonnes réponses: Contactez nous!

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Villes Impériales du Maroc Casablanca

Villes Impériales du Maroc Casablanca

Circuit des villes imperiales au Maroc avec Ricks Voyage

Tour privé

Les villes imperiales c'est un Monde de grandeur, de raffinement et de luxe, vous découvrez les 4 villes du circuit des villes Impériales: Marrakech et la place Jemaa el Fna, Rabat et le mausolée Mohammed V, Fès et la Fontaine Najjarine, Meknès et la porte Bab el Mansour.

8 autres produits dans la même catégorie :